Le forum du site impact-rallye.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 interview sébastien loeb grande bretagne

Aller en bas 
AuteurMessage
rally38
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: interview sébastien loeb grande bretagne   Lun 26 Oct - 11:43

Sébastien Loeb, l’interview

Sébastien, bravo pour ce sixième titre de Champion du Monde et votre 54e victoire. Etait-ce un rallye difficile ?
« C’était vraiment difficile. Les conditions étaient extrêmes et Mikko était rapide. Nous savions qu’il fallait attaquer, prendre des risques et ne pas faire d’erreurs. C’est ce que nous avons fait. Ce fut une belle course car Mikko a toujours poussé. Il a fait un beau rallye. Finalement, même aujourd’hui avec 30 secondes d’avance, et même si tout le monde pensait que j’allais gagner, ce n’était pas facile. Dans la voiture, ce n’est pas la même histoire. Il a fallu continuer à attaquer car Mikko était à fond. »

« J’ai fait une petite erreur dans la deuxième spéciale et j’ai un peu perdu confiance. Ensuite, j’ai trop assuré et perdu plus de temps. Ensuite, il a vraiment fallu attaquer fort. Mikko a eu son problème, la course était terminée. C’était un week-end vraiment excitant avec beaucoup de pression et de stress. Gagner ce titre est formidable. »

Vous avez pris beaucoup de temps à Mikko dans les spéciales 8 et 9. Comment avez-vous réussi cet exploit ?
« J’étais en colère après avoir perdu du temps sur Mikko dans la première spéciale, c’était la première chose. J’ai compris que si je ne réagissais pas, il pouvait encore me battre. Je suis parti à fond et j’ai trouvé un bon rythme grâce à du grip. J’étais en confiance. »

« Notre voiture était très performante. C’était plus difficile pour moi lorsque c’était très glissant. Lorsque j’ai vu les splits, je me suis dit qu’il fallait continuer, tenir jusqu’à la fin pour lui prendre un maximum de secondes. J’ai attaqué fort et ça a payé. »

A la fin de la journée, vous avez parlé d’un problème de turbo. Avez-vous été préoccupé ?
« Pas vraiment. J’ai senti que quelque chose n’allait pas. Nous avons tenté d’analyser le problème. Nous avions une idée de ce qui ne fonctionnait pas et nous savions que ça ne pouvait pas être pire. Le temps de réponse était un peu lent, il y avait un délai. J’ai trouvé comment piloter la voiture dans ces conditions et c’est passé. »

Comparé à vos cinq précédents titres, comment appréciez-vous celui-ci ?
« Vraiment difficile à gagner. Mais ce sixième titre, si ce n’est pas le plus beau, c’est l’un des plus beaux. Hirvonen a été super régulier. Il est rapide et ne fait aucune faute. Il a fallu se battre jusqu’au bout, jusqu’au dernier rallye, jusqu’au dernier jour. D’autres fois, en gagnant le titre avant le dernier rallye, on sait qu’on peut toujours compter sur une chance supplémentaire. Cette fois, il n’y avait pas de repêchage. »

Comment jugez-vous la performance de Mikko cette année ?
« Il fut un grand rival. Il n’a jamais fait une erreur et est toujours resté sur la route. Nous savions que l’un de nous allait être heureux et qu’un autre allait être déçu. Je lui avais dit qu’aucun d’entre-nous ne méritait d’être déçu. A la fin de la dernière spéciale, j’étais désolé pour lui. Je sais ce qu’il ressent mais il a fait une grande saison. »

En Espagne, le patron de l’équipe Citroën Olivier Quesnel a confirmé que vous continuerez en 2010. Le contrat est-il signé ?
« Le contrat n’est pas signé mais nous allons le faire. Il est chez les avocats. Ce contrat porte sur les deux prochaines années. »

Vous avez gagné six titres. Combien de temps allez-vous encore rester en WRC ?
« Je ne sais pas. Autant que je pourrais. Je pilote car j’aime ça. Je continuerai tant que j’en aurai envie. Peut-être que lorsque je ne serai plus assez motive, je pourrais arrêter. Après un duel comme celui d’aujourd’hui, je n’ai pas envie de songer à la retraite. »

Il reste trois mois avant le début de la prochaine saison. Qu’allez-vous faire ?
« En priorité, je vais prendre des vacances. Il sera vite temps de débuter les tests pour la saison prochaine comme tous les hivers. »
Revenir en haut Aller en bas
 
interview sébastien loeb grande bretagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impact-rallye :: impact-rallye :: Championnat du monde-
Sauter vers: